performance


Discorde, partie 2 : Les performeurs

Le 16 février de 19h à 22h une dizaine de performeurs se sont produit au 100ecs  pour une soirée performance autour de l'exposition Discorde avec 7 performances autour de la notion de conflit.

Parfois sensible et poétique, d'autres fois violent, physique ou ironique chacun a montré une facette des conflits qui parsèment notre monde.

Avec la participation de : Baptiste Da Silva, Sura Haarp, Annie-Claire Alvoët , Kyoo Seok Choi, Eun Young Lee, Farid Ayelem Rahmouni & Arthur Zerktouni, Laurent Odelain.

 

Photos des performances

Arthur Zerktouni et Farid Ayelem Rahmouni, performance IN VITRO

Arthur Zerktouni et Farid Ayelem Rahmouni, performance IN VITRO au 100 ECS le 16 février 2017. Crédit photo : Tonino Rizzo boyce - https://toninorb.wordpress.com/

Arthur Zerktouni et Farid Ayelem Rahmouni

IN VITRO

Séparés par une vitre, deux performeurs tentent de s’embrasser. Les bruits de leurs lèvres, de leur souffle et gémissements sont soumis à un traitement informatique et amplifiés à un volume très élevé, presque insoutenable. La notion de couple, synonyme d’intimité, et le titre « In vitro » évoque  le confinement d’un incubateur. Cette intimité est cependant contrebalancée par la présentation de cette scène en public et l’expansion dans l’espace de leurs bruits de bouche. La performance rejoue les tensions que comporte le couple, tiraillé entre l’intimité et le public. Il s’agit bien de l’opposition entre la fusion des êtres et l’impossibilité de la rencontre dans le conflit, de l’individuel au duel…  sans être tout à fait dénué d’humour.

Exposition Discorde du 3 février au 3 mars
Soirée performance jeudi 16 février (19h -22h)

Le 100ecs (Établissement Culturel Solidaire)
100, rue de Charenton -75012 Paris

 


Exposition DISCORDE : du 3 février au 2 mars au 100ecs

En février Papotart vous invite
pour sa première exposition « Discorde »
en partenariat avec le 100ecs


L’exposition
Discorde explore la diversité des conflits petits ou grands qui parcourent nos vies. Dans un climat politique tendu, où la frustration d’impuissance et la fureur se colle à vous.
Au delà des conflits sociaux, il y a tous ces tracas personnels qui nous rongent. Ceux liés à notre physique et ceux qui touchent notre âme. On doute, on se déteste, on se contredit en basculant d’incertitude en certitude jusqu’à perdre pied.

Ainsi, toutes ses œuvres et performances donnent à voir ce dilemme  entre un affrontement total
et un dénouement heureux.
Ici, vous embarquez dans un voyage composé de subtilités passant de la violence festive à la surveillance en “haute visibilité”.

 

Exposition avec :
Danielle Gutman Hopenblum, Megan Laurent, Maxime Lemoyne, Guillaume Lo Monaco, Laurent Odelain et Emma Perrochon, Stefano Perobelli, Vincent Prieur, Cyrielle Tassin

L’exposition est prolongée jusqu’au 2 mars

Soirée performance jeudi 16 février de 19h à 22h avec :
Annie-Claire Alvoët, Baptiste Da Silva, Sura Haarp, Afour Rhizome, Axel Roy, Eun Young Lee, Arthur Zerktouni et Farid Ayelem Rahmouni


INFORMATIONS PRATIQUES

L’exposition est prolongée jusqu’au 2 mars

Le 100ecs (Établissement Culturel Solidaire)
100, rue de Charenton
75012 Paris

 

HORAIRES
Lundi – vendredi : 9h / 21hSamedi : 10h / 18h
Dimanche : se renseigner à l’accueil Jours fériés et Noël (24/12 – 01/01) : fermé
ACCÈS
Métro : Gare de Lyon ou Ledru-Rollin
RER : Gare de Lyon – Bus : 57 et 29
Vélib : Hector Malot n°12008 -Charenton n°12101